f Une page d’un livre de Kippour vieux d'un millénaire - Buzzfeuj

Une page d’un livre de Kippour vieux d’un millénaire


Le site Internet de la Bibliothèque nationale d’Israël va publier prochainement la photo d’un fragment de page d’un livre de prières pour les fêtes datant de près de mille ans sur lequel est transcrit un texte liturgique.

Ce fragment unique a été découvert dans la célèbre « Gueniza du Caire », dépôt d’environ 200 000 manuscrits juifs datant de 870 à 1880, qui est une source inépuisable de renseignements sur l’histoire de la culture, du culte, des finances et de la littérature des communautés juives karaïtes et rabbiniques du Moyen âge et d’une époque plus récente.

Le Dr Yoel Finkelman, conservateur des collections juives de la Bibliothèque nationale, a indiqué qu’il s’agissait de la pièce la plus ancienne d’un Mah’zor de Yom Kippour en possession de son établissement. Il s’agit, a-t-il souligné, d’un « témoignage » exceptionnel, permettant de retrouver les textes des prières et des chants liturgiques que les fidèles avaient l’habitude de dire en cette période lointaine.

Il a encore précisé que le livre de prières, dont on ne dispose que de quelques pages, avait été écrit à la fin du 11e siècle ou au début du 12e siècle, par un scribe du nom d’Hillel Ben Eli, qui était chantre à Bagdad et avait émigré au Caire où il avait exercé les fonctions de scribe officiel du tribunal rabbinique de la ville.

Source: Claire Dana-Picard pour Chiourim.com

Commentaires




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>