f Un rabbin orthodoxe israélien vend des sex-toys casher en ligne - Buzzfeuj

Un rabbin orthodoxe israélien vend des sex-toys casher en ligne


Sexe et religion font rarement bon ménage. Une évidence qu’un rabbin israélien vivant en  Israël souhaite bousculer. Cet homme religieux se double d’un redoutable homme d’affaires spécialisé dans le vibromasseur et autres lubrifiants destinés aux couples juifs pratiquants. Catholiques et musulmans ont également quelques (rares) sites destinés à leur intimité.

Les jouets sexuels proposés sur le site de Natan Alexander, rabbin de son état, sont tout aussi évocateurs qu’ailleurs. Couleurs criardes, formes explicites, silicones intrigants, lessex toys du rabbin ont pour objet d’« aider les couples religieux à mieux vivre leur sexualité », explique-t-il.  Dans ce cas, tous les produits similaires vendus sur des milliers d’autres sites feraient aussi bien l’affaire.

Offre spéciale

Alors, qu’ont donc de si particulier les « objets du désir » vendus par le rabbin israélien ? Ils sont casher, répond avec aplomb Natan Alexander, c’est-à-dire qu’ils entrent dans la catégorie de ce que la loi juive n’interdit pas.  Bien pourvus de cette onction venue de haut, les couples peuvent à leur tour grimper au septième ciel sans craindre les foudres de lahalakha (loi juive).

Avec comme slogan « Notre expertise, votre plaisir », le site du rabbin, bebetter2gether insiste sur ce qui le distingue des autres. On l’a bien compris, il s’adresse exclusivement à des couples tout ce qu’il y a de plus « licites », c’est-à-dire hétérosexuels et mariés. « Pas d’images indécentes, pas de propos vulgaires », ni sur le site, ni sur les emballages, promet le rabbin à ceux qui pourraient être un peu frileux.

Pas de jouets non plus destinés au sexe anal pas plus que de préservatifs, mais quand même une offre spéciale. Cette semaine, ce sont des boules de geishas qui sont en promotion. D’un joli bleu layette, elles sont pour quelques jours seulement, à 40 euros au lieu de 48 euros et peuvent être livrées en Israël, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Afrique du Sud et en Australie.

Si comme le répète Natan Alexander, la vie religieuse se conjugue avec la sexualité, elle s’accommode tout autant de voisiner avec lebusiness. C’est ce que démontre en tout cas Natan Alexander avec son site de vente en ligne. Lancé en 2014, bebetter2gethercumulerait quelque 20 000 consultations par mois et enregistrerait environ 5 commandes par jour.

Né à Sydney il y a 34 ans dans une famille juive sioniste non pratiquante, le rabbin Alexander a complété sa formation religieuse en Israël. Sa vocation pour ce commerce très spécialisé lui est venue, explique-t-il, parce que « la loi juive autorise l’utilisation de ces objets qui peuvent permettre d’accomplir au mieux le commandement de donner du plaisir à sa femme».

Mais il n’y a pas que les gadgets sexuels dans la vie des couples en mal d’épanouissement. Ils ont aussi besoin de conseils et là aussi Natan Alexander a du répondant avec une équipe de sexologues, de conseillers conjugaux et de gynécologues capables de répondre aux questions des internautes et… clients du site. Tout est de bon ton, mais précis autour des difficultés d’érection, d’éjaculation précoce, d’orgasme, de rêves érotiques à partager ou pas entre époux, etc.

Aborder les questions intimes de la sexualité des couples orthodoxes est un exercice délicat dans lequel Natan Alexander a eu quelques rares prédécesseurs. Rabbin orthodoxe lui aussi, Shmuley Boteach a ouvert la voie étroite en 1999 en signant un ouvrage titréKosher Sex (le « Sexe casher »). Ce religieux habitué des plateaux de télévision et de la radio poursuit sans relâche son travail autour de la sexualité de ses coreligionnaires. Kosher Sutraen 2010, puis Kosher Lust (« Le Désir casher ») en 2014, ont à chaque fois fait un carton.

« Faire brûler le feu du désir »

Réputés un peu coincés sur la « chose », les catholiques ont également leurs sites spécialisés avec les mêmes restrictions : couples hétéros et mariés seulement. Christian Nymphos (« Nymphomanes chrétiennes ») propose « aux catholiques nymphomanes de faire brûler le feu du désir dans le lit conjugal. Enflammez-vous pour votre époux et grandissez avec le Christ en même temps » !

Les musulmans, quant à eux, ont un peu plus de mal à trouver des sex toys halal qui soient en accord avec leur conviction. Basé logiquement à Amsterdam, le premier sex shop en ligne destiné aux musulmans, El Asira, a vu le jour dès 2010. Il offrait alors toute la panoplie propre à ce genre de commerce. « Charia compatible », assure-t-il, le site est maintenant très sage, vendant essentiellement parfums, crèmes et huiles de massage, dont une préparation au nom énigmatique, Sensual silicone

 

Commentaires




7 thoughts on “Un rabbin orthodoxe israélien vend des sex-toys casher en ligne

  1. http://netcheck.tech/tri.media

    Déception ! Je suis tout à fait d’accord avec toi, les nouvelles sont complètement différentes des romans et Maupassant est moins bon en roman… !Bon du coup je vais vraiment essayer ‘Kafka sur le rivage’ et si je n’aime pas je lui laisserai une dernière chance avec ces nouvelles ! Belle chronique pour une déception, ce n’est pas facile à écrire !

    Reply
  2. should i insure my old car

    dit : Delph, si tu trouves, tu nous tiens au courant, hein Delphine, tu ne manges QUE du raisin ? pendant combien de temps ?? tu m’étonnes que ce soit crevant… Brunette, tu ne savais pas que le sport c’est dangereux pour la santé ?? Enfin, moi je dis ça, mais je fais quand même 4h de danse par semaine, plus du vélo d’appart, plus de l’élevage de korrigans, je suis une athlète de haut niveau !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>