f Les déclarations absurdes de Mahmoud Abbas sur la Shoah - Buzzfeuj

Les déclarations absurdes de Mahmoud Abbas sur la Shoah


La shoah selon Mahmoud Abbas…. par Marco Koskas

 

Dans une nouvelle déclaration, Mahmoud Abbas estime que ce ne sont pas 6 millions de Juifs qui ont été exterminés pendant la Shoah, mais seulement un million. Cette réévaluation typiquement arabe des victimes juives du nazisme, est accompagnée d’un commentaire assez abject du président de l’AP sur la collusion entre le régime nazi et le mouvement sioniste.

Les faits sont têtus

Dans l’entreprise de délégitimation d’Israël, le déni de shoah est une pièce maitresse du discours antisioniste. Comme si en redimensionnant ce génocide, les révisionistes allaient aboutir d’un coup de baguette magique, à rendre l’existence de l’Etat d’Israël totalement injustifiée. Ils s’y sont tous mis, depuis Faurisson et ses émules hesseliennes, mais les faits sont tétus: la Shoah a bien eu lieu et ce fut un projet d’extermination totale du peuple juif qui fit des millions de victimes.
Comme la plupart des arabes Abou Mazen a un problème avec l’Holocauste, et on se demande bien pourquoi. Car enfin, si les arabes n’y sont pour rien, qu’ont-ils besoin de recompter les morts?

Façon de se défausser

C’est à croire qu’ils y sont aussi pour quelque chose…( voir l’interview du génial historien égyptien Okacha dans www.memri.fr/).
Lorsqu’on connaît la manie palestinenne de vouloir réécrire l’histoire, plutôt qu’avoir des projets d’avenir, on se demande si ce marchandage révisionniste n’est pas une façon de se défausser. Est-ce pour occulter le rôle criminel de Amin El Huseini, Grand Mufti de Jérusalem, pendant la Shoah? Et doit-on rappeler à Monsieur Abbas que ce même Mufti a été l’allié de Hitler? Et qu’il a passé la guerre 39-45 à Berlin? Et qu’il a même mis à la disposition de la Wermacht un bataillon palestinien? Et qu’il a empêché ainsi des enfants juifs de Roumanie et de Bulgarie, d’échapper à leurs bourreaux nazis en gagnant la Palestine mandataire? Et que ces enfants sont morts dans les chambres à gaz?

Retrouver du lustre

D’une façon générale, les Palestiniens passent leur temps à ré-écrire l’histoire, en imaginant qu’il suffirait de revenir en aarrière pour que justice leur soit rendue, un peu comme les bandes armées djihadistes prétendent qu’il suffirait de revenir au Califat, pour retrouver le lustre de l’islam d’antan. Mais dans leur réécriture de l’histoire, les Palestiniens veulent en plus s’attribuer un rôle d’oie blanche, alors qu’ils ont été complices du pire. Haj Amine el Husseini, était tout simplement un nazi, et s’est comporté comme un nazi. Voilà le poisson que les palestiniens d’aujourd’hui espèrent noyer. Mais c’est leur incapacité à regarder l’histoire en face qui prend l’eau une nouvelle fois.

Source: © Marco Koskas pour Europe Israël

Commentaires




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>